Mistery

On reconnait le bonheur au bruit qu'il fait en partant. Moi je l'ai reconnu quand L est entrée dans ma vie.

15 avril 2010

Piégée

En tant que lectrice très assidue du blog de maxivirus, je viens de me faire taguée et comme j'aime relever les défis, je me lance. Vous qui me lisez, je me permet de vous taguer à mon tour et vous enjoins donc à aller voir ce dont il s'agit ici :


52011173


Pour cette déclaration, il m'a été demandé de faire appel à mon cœur. C'est donc ce que j'ai fait et il n'y a que de toi dont il veut parler, toi qui a transformé ses mornes battements en des symphonies enchantées. Tu le sais, avant toi j'avais l'impression de parcourir tant bien que mal le désert qu'était ma vie. Et puis, je t'ai rencontrée, mon oasis inespérée. Tu m'as appris l'amour, tu m'apprends l'intensité incroyable qu'il peut avoir et surtout tu m'apprends que je suis capable de le vivre. Depuis toujours je rêvais de te rencontrer mais je me suis longtemps posé la question de savoir si je saurais être à la hauteur de mes rêves. Et c'est grâce à toi que j'ai la réponse aujourd'hui. Tu m'as ouvert ton cœur en même temps que tes bras et j'y suis tellement bien que je ferai tout pour y rester. Dans tes bras, je me sens hors du monde, il n'y a nul autre endroit où je voudrais être.

Notre histoire est gravée en moi à jamais, chaque moment a laissé son empreinte sur mon cœur. Je suis encore imprégnée de notre dernier coucher de soleil partagé. Physiquement, on ne pouvait pas être très proche (le poids des regards extérieurs) mais j'ai eu l'étrange sensation que nos pensées ne faisaient plus qu'unes, on ne pouvait pas se toucher mais nos 2 cœurs le pouvaient, sans dire un mot ils se comprenaient... C'est un exemple parmi d'autres des instants uniques que tu me fais vivre mais il y a aussi ces regards échangés, ces silences partagés, ces baisers enflammés... En parlant de baisers enflammés, ce sont des émotions que tu me fais aussi découvrir. Comment aurais-je pu imaginer qu'un simple regard pourrait m'embraser ? Tu poses tes yeux dans les miens et c'est tout mon corps qui tressaillit. Alors une seule pensée me submerge, il faut que je sois le plus proche possible de toi. Et quand tout ce qui nous séparait s'est envolé, que nos deux corps ne font plus qu'un, chaque fibre de mon corps vibre au rythme de notre amour pour me transporter au-delà de tout, dans un monde où les mots sont dépassés par tant d'intensité.

Pour cette déclaration, j'ai vécu intensément chaque mot alors maintenant mon manque de toi est encore plus profond. Je veux te retrouver, je veux croiser ton regard, t'embrasser... Et je veux laisser s'exprimer "le langage de notre amour"...

Posté par Mistery137 à 18:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Une belle déclaration comme tu sais si bien les faire qui rend la mienne amère car tu l'écris au présent alors que la mienne bien que non écrite au contionnel, soit conditionnée au fait qu'elle touche celui à qui elle est destinée.
    Heureusement votre bonheur est là pour égayer mes journées.
    Bises à vous deux.

    Posté par Maxivirus, 15 avril 2010 à 20:01
  • Merci max, je suis contente que cette déclaration te convienne pour faire partie de ta chaîne.
    Ta déclaration n'est absolument pas amère, elle montre que tu continues de rêver et qu'en plus tu sais parfaitement utiliser les mots pour décrire tes rêves et nous toucher.

    Bon week-end à toi.

    Posté par Mistery137, 16 avril 2010 à 16:37
  • Magnifique ...

    Posté par Alf54, 19 avril 2010 à 19:26
  • Merci de ton passage et de ton commentaire ,-).

    Posté par Mistery137, 21 avril 2010 à 11:01

Poster un commentaire